Comment immatriculer son véhicule et obtenir une plaque d’immatriculation ?

Comment immatriculer son véhicule et obtenir une plaque d’immatriculation ?

Vous venez d’acheter une nouvelle voiture ? Sachez que la demande d’immatriculation est l’une des tâches les plus importantes à accomplir après l’achat d’une voiture. Votre véhicule ne peut circuler sans immatriculation. Notez aussi qu’un véhicule doit être muni de deux plaques d’immatriculation : une à l’avant et une autre à l’arrière. Comment vous y prendre pour immatriculer votre véhicule ? Comment avoir une plaque d’immatriculation ? Quel matériau et quel format choisir pour sa plaque d’immatriculation ?

Immatriculer son véhicule, quelle importance ?

Il est important d’immatriculer son véhicule pour de nombreuses raisons. En voici quelques-unes :

– Une pièce indispensable pour circuler sur la route

Dans presque tous les pays, seuls les véhicules munis d’une plaque d’immatriculation sont autorisés à circuler. Tous les véhicules à moteur, sans exception, doivent être immatriculés afin de pouvoir circuler librement. La carte grise obtenue lors de l’immatriculation permet de déterminer les caractéristiques techniques et fiscales du véhicule ainsi que la date de son dernier contrôle technique. Il est important de se munir en permanence de votre certificat d’immatriculation lorsque vous vous déplacez. Il peut en effet être contrôlé à tout moment par les forces de l’ordre. En cas d’irrégularité de l’immatriculation, vous encourez une amende.

Le saviez-vous ? L’immatriculation de votre voiture est valable pour toute la vie de votre véhicule. La première fois que vous demandez l’immatriculation de votre véhicule, vous obtenez un numéro d’immatriculation. Le garage qui vous vend la voiture fabrique alors les 2 plaques d’immatriculation à partir de ce numéro donné par la Préfecture. Le garage fixe alors ces plaques avec des rivets réglementaires aux endroits prévus. Les plaques doivent avoir les dimensions, couleur et fixations indispensables pour éviter les sanctions. Si cela n’est pas à jour et que vous vous faites arrêter, vous risquez de payer une pénalité.

– Une pièce importante pour les assurances

La plaque d’immatriculation est vraiment importante pour les assureurs automobiles. En cas de vol, elle permet à l’assureur de procéder rapidement à différentes démarches. Il en est de même en cas d’accident : la plaque d’immatriculation fournit à la compagnie d’assurance les informations nécessaires pour identifier le propriétaire : le nom, la marque du véhicule, le numéro d’immatriculation, le lieu de fabrication et sa date de mise en circulation. De ce fait, aucune société d’assurance n’accepte de couvrir un véhicule non immatriculé.

Pourquoi faire immatriculer la voiture en ligne ?

L’immatriculation d’une voiture est une obligation légale, elle doit être réalisée selon les normes. En effet, elle permet de vous identifier et de vous verbaliser en cas d’infraction au Code de la route. De même, elle permet de tracer et retrouver rapidement votre auto en cas de vol. Si votre véhicule n’est pas immatriculé ou si votre plaque est tout simplement illisible, vous risquez de payer une amende pouvant aller jusqu’à 375 euros.

Heureusement, vous pouvez rapidement effectuer votre demande d’immatriculation sur Internet. Cela vous permet un gain de temps considérable et de profiter de votre voiture dans les plus brefs délais. Vous n’avez pas besoin de faire des aller et retour à la préfecture. En quelques clics, vous pouvez effectuer votre demande d’immatriculation. À noter que cette possibilité s’adresse à tout conducteur qui vient d’acheter un véhicule ou souhaitant renouveler son numéro d’immatriculation.

Comment obtenir une plaque d’immatriculation en ligne ?

Pour obtenir votre plaque d’immatriculation en ligne, il faut faire une demande d’immatriculation via une plateforme de demande comme Plaqueimmatriculation.com. Vous recevrez ensuite votre plaque minéralogique européenne, votre certificat d’immatriculation et une facture par la poste, dans un délai de 24 ou 48 heures. Sachant que la procédure est payante, elle vous coûtera 30 euros environ. Toutefois, ce prix dépend du matériau avec lequelle est faite votre plaque. Pour information, l’aluminium est le moins cher du marché.

Dans tous les cas, après réception de votre immatriculation et plaques d’immatriculation, pensez à garder un certificat d’immatriculation dans le véhicule et un à domicile.

Les matériaux utilisés pour la plaque d’immatriculation

Beaucoup de personnes ignorent que les plaques d’immatriculation peuvent être fabriquées en différentes matières. Néanmoins, seules les plaques en aluminium et en plexiglas sont autorisées, car ces deux matières permettent de respecter la prérogative d’homologation.

– Les plaques d’immatriculation en aluminium

La plaque en aluminium, c’est la plus traditionnelle et celle qui équipe la majorité des véhicules en circulation en France. L’aluminium fut longtemps le seul matériau pour faire une plaque d’immatriculation. Plusieurs voitures de collections s’équipent de cette plaque pour correspondre à leur look. Il s’agit d’une bande fine d’aluminium couverte d’un film rétro-réfléchissant et découpée selon les traits du numéro.

Les plaques en aluminium résistent aux UV. Contrairement à leurs cousines en plexiglas, les plaques en alu ne jauniront pas et ne changeront pas de couleur. Pour couronner le tout, les plaques en aluminium sont moins coûteuses. C’est pourquoi elles ont la cote.

D’un point de vue écologique, l’aluminium est 100 % recyclable. Son impact environnemental est donc plus faible que les autres matériaux. Si vous avez ainsi un véhicule écologique (électrique ou hybride), la plaque en aluminium semble être la plus indiquée.

– Les plaques d’immatriculation en plexiglas

Les plaques en plexiglas sont plus épaisses : jusqu’à 3,3 mm contre 1,5 mm pour celles en aluminium. Elles s’avèrent donc plus solides et durables. À la différence des plaques en alu, elles ne sont pas découpées, mais habillées de numéros en plastique, par injection ou par impression. De ce fait, elles sont plus facilement personnalisables. Par ailleurs, le plastique est résistant aux chocs. Sachant que le plexiglas est une matière plastique, les plaques conçues avec ce matériau ne craignent pas les petites déformations. Côté esthétique, certains trouvent que le plexiglas donne un aspect plus moderne. Bien évidemment, le résultat de toutes ces qualités est un prix relativement plus élevé.

En conclusion, les plaques d’immatriculation en plexiglas retiennent l’attention de certaines personnes, car elles sont robustes. Néanmoins, celles en aluminium gardent tout leur charme et restent une alternative économique et écologique.

Les formats disponibles

Après l’acquisition d’une voiture neuve ou d’occasion, le propriétaire est obligé de l’immatriculer pour respecter la loi. Pour éviter les sanctions, il doit néanmoins choisir la bonne taille de sa plaque. Voici les formats disponibles :

– Le format long

En France, trois types de dimensions sont homologués. La plaque d’immatriculation avec les dimensions 520 x 110 mm est la taille de plaque la plus courante. Ce format respecte les normes et la législation en vigueur. Il concerne aussi bien les poids lourds que les voitures légères. Néanmoins, il peut convenir aux remorques et aux 4×4 et se place tout particulièrement à l’avant de ces véhicules.

Dans certains cas, cette taille peut se décliner en 520 X 120 mm. Ce format s’adresse à tous ceux qui souhaitent personnaliser leur plaque. Par contre, seuls les propriétaires de petites voitures, comme le monospace, le break, la citadine et la berline, peuvent en bénéficier.

– Le format carré

La plaque au format 275 x 200 mm est faite pour les remorques, les tracteurs et les 4×4. Elle se place surtout à l’arrière du véhicule. Elle peut également convenir aux camions, aux caravanes et à des utilitaires. En cas de non-respect de ce format, le propriétaire est amené à payer une amende forfaitaire de 135 euros.

Pour information, les voitures de collection ne sont pas soumises à cette réglementation. Celles qui sont âgées de plus de 30 ans peuvent conserver leur plaque ou passer en carte grise de collection. Pour les moins de 30 ans, elles doivent adopter pour la plaque au format long ou pour la plaque au format carré.

– Le format pour deux-roues

La taille 210 x 130 mm est appliquée aux deux-roues. C’est la seule dimension de plaque que doivent avoir les motos et les scooters. Néanmoins, elle peut concerner les tricycles et les quadricycles à moteur.